Parole de chercheur : Liliane Bonnal

Liliane Bonnal est directrice du Centre de Recherche sur l’Intégration Économique et Financière (CRIEF) de l’université de Poitiers. Elle est Professeur des universités à l’UFR de Sciences Économiques de Poitiers et enseigne en Master SARADS Statistique et Actuariat. Elle nous parle du laboratoire et plus spécifiquement des liens entre le CRIEF et l’IRIAF.

Pouvez-vous nous présenter le CRIEF ?

Le CRIEF est le seul laboratoire de recherche en Sciences Économiques de l’université. Elle regroupe principalement les enseignants-chercheurs en économie des différentes composantes de l’université de Poitiers localisés sur ses différents campus dont Niort. Nous sommes 30 chercheurs permanents, 16 chercheurs associés et 19 doctorants. Nos recherches s’articulent autour de trois axes : monnaie, banque et finance, géographie de l’innovation, territoire et travail et l’économie de la santé.

Le CRIEF a-t-il des liens avec l’IRIAF ?

Bien évidemment, les économistes de l’équipe Statistique en Assurance et Santé de l’IRIAF sont affiliés à l’axe « Santé » du CRIEF pour leur recherche. L’IRIAF et le CRIEF co-organisent régulièrement des manifestations scientifiques. Pour cette année universitaire nous accueillons en décembre à Poitiers les Journées des Économistes de la Santé Français et en mai 2020 à Niort les Journées Internationales du Risque. Ces dernières se tiennent tous les 2 ans à l’IRIAF.

Vous parlez de journées internationales, avez-vous des collaborations avec des chercheurs étrangers ?

Plusieurs conventions de recherche ont été signées conjointement avec des chercheurs roumains de l’université de Iasi et les enseignants-chercheurs de l’axe « Santé ». Ces conventions permettent de réaliser régulièrement des échanges, d’organiser des journées d’études (en France et en Roumanie). Cette collaboration a donné lieu récemment à un article co-signé par des chercheurs du CRIEF et de Iasi et publié dans une revue scientifique internationale, Applied Economics.

Evénement : JESF 2019

En partenariat avec l’IRIAF, le CRIEF organise les 41èmes Journées des Economistes de la Santé Français à Poitiers les 5 et 6 décembre 2019. Chaque année, les JESF constituent un moment d’échanges sur de nombreuses thématiques relevant de l’économie de la santé.

En savoir + : site du CRIEF

Bilan du colloque « « Demain, un habitat plus sûr ? Usages, habitants, risques émergents... Regards croisés sur les enjeux sociétaux, économiques et de prévention des risques » du 4 juillet 2019

S’est déroulé le 4 juillet 2019 au Pôle Universitaire de Niort, le Colloque « Demain, un habitat plus sûr ? Usages, habitants, risques émergents… Regards croisés sur les enjeux sociétaux, économiques et de prévention des risques. »

Organisé par l’Institut des Risques Industriels Assurantiels et Financiers de l’université de Poitiers, SMACL Assurances (Groupe VYV), Calyxis (Pôle d’expertise du risque, Niort), l’association AURA et le Laboratoire CRIEF (université de Poitiers), ce colloque a réuni 80 participants venus échanger et débattre avec les nombreux intervenants.

Enjeu commun : débattre et partager sur les problématiques sociétales (vieillissement, dépendance, mais également intelligence artificielle, habitat connecté, évolution des modes de déplacement), environnementales (empreinte écologique, efficacité énergétique), réglementaires et autres qui dessinent l’habitat actuel et de demain. Fil conducteur des nombreux échanges : « Comment avoir une démarche globale de sécurité », enveloppant l’ensemble des aspects et contraintes induits par chaque enjeu afin de définir ensemble l’habitat sûr de demain.

En effet, le panorama actuel fait que chacun met en avant ses « bonnes solutions » sans tenir compte (de manière involontaire car ne sachant pas) des incidences générées sur d’autres problématiques. Chacun sa spécialité, chacun ses compétences. Et les exemples sont nombreux de solutions efficaces face à un problème mais en contre sens face à un autre : que faire par exemple quand ma mobilité est réduite et que mon détecteur de fumée se déclenche ? Que faire quand la coupure électrique laisse mes volets roulants fermés et que je ne peux pas évacuer en cas de sinistre ? …

Cette journée a alors été dédiée aux échanges et a été rythmée par différentes tables rondes ayant pour enjeu de présenter de manière respective :

  • Les caractéristiques et le cadre réglementaire de l’habitat du futur avec Jacques Bouillot, Directeur Recherche et Développement, Eiffage Construction, Pauline Anest-Bavoux, Direction sécurité structure et feu, CSTB et Eric Guillaume, Directeur Efectis France. Les interventions ont permis de mettre en avant les enjeux des différents acteurs de la construction et les innovations à venir, notamment dans le cadre de l’évolution des modes de déplacement, du développement de l’intelligence artificielle ainsi que de la réduction de l’empreinte écologique (notamment bas carbone). A quoi ressemble notre habitat et ce qu’il va devenir. Les intervenants ont alors dressé un état de l’art des constructions actuelles en France, des nouveaux modes constructifs, dans le cadre des enjeux environnementaux (efficacité énergétique) et sociétaux. Le code de la construction et de l’aménagement permet un positionnement clair des contraintes liées à chaque acteur (promoteur, maitre d’ouvrage, maitre d’œuvre, fabricants, bureaux de contrôle, etc.) sur des thématiques très diverses (thermique, acoustique, accessibilité, risques naturels, sécurité…). Toutefois ce code connait deux évolutions majeures, de par la loi ESSOC (n° 2018-727 du 10 août 2018 pour un Etat au service d’une société de confiance) et la loi ELAN (n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique). Ainsi un nouveau cadre législatif dessine l’habitat du futur. En dernier lieu Eric Guillaume a rappelé le contexte réglementaire qui entoure plus spécifiquement la sécurité incendie, dans un contexte de forte évolution des modes constructifs et des matériaux utilisés.
  • Suite à cela, Marc-Hubert Depret, Maître de conférences, université de Poitiers, Marion Dupuy, responsable de l’observatoire des AcVc, Calyxis et Benjamin Batiot, Maître de conférences, université de Poitiers ont présenté une analyse des accidents au sein des habitats. La discussion alors permis de présenter les statistiques qui entourent les accidents domestiques, statistiques en parties issue de la base de données constamment enrichie de l’enquête MAVIE pilotée par Calyxis et qui revêt une importance capitale. Les chiffres ont été croisés avec ceux liées aux incendies en France. Ils sont très importants et montrent que la prise en compte des accidents domestiques comme enjeu de société devient très important et urgent.
  • Se pose alors la question de comment prévenir et gérer les accidents en habitat tenant compte des enjeux sociétaux, sanitaires et sécuritaires. En effet, suite à cet état des lieux, Catherine Joubert, Responsable développement nouveaux métiers, IMA, a présenté les enjeux pour une société d’assistance d’accompagner les personnes en difficultés dans leur quotidien au sein de leur habitat. Chaque cas étant particulier, des préconisations et des suivis personnalisés sont mis en place, en lien avec la personne concernée et sa famille. Les échanges ont permis de pointer différents indicateurs d’accident à venir, permettant alors de les détecter et donc de les prévenir. Eric Guillaume, Directeur d’Efectis France, a alors de manière complémentaire éclairé sur l’enjeu d’avoir une vision globale de sécurité, des préconisations pour aider la vie au quotidien pouvant avoir un impact négatif en cas d’accident majeur, tel qu’un incendie.
  • Comment alors prendre en compte le comportement humain et quelles sont les bonnes pratiques et les solutions innovantes ? Guylaine Gaudin-Lesurtel, Responsable missions assurances, SMACL Assurances – Groupe VYV, Dominique Majou, Directeur Général, Harmonie Habitat – Groupe VYV, Anne Sophie Maizeret, Chargée de projets, IMA et Faridah Djellal, Professeur, université de Lille, ont alors tour à tour mis en avant l’enjeu capital de la prise en compte de la volonté, des attentes et du comportement des usagers. Rien n’est possible sans eux, il faut les convaincre, les faire adhérer, tout en tenant compte des biais qu’ils peuvent générer et de leur comportement à risque. Le comportement humain est au centre de ce que l’on doit construire. Il faut ainsi pendre le temps d’échanger, de discuter et de définir en consultation les solutions les plus adéquates et pertinentes. Les intervenants ont alors mis en avant l’enjeu de la complémentarité et des échanges entre tous afin d’avoir une vision globale et complémentaire de la sécurité dans l’habitat. Différents projets innovants de recherche à l’échelle nationale et Européenne, permettant justement le croisement des regards et des contraintes ont alors été mis en avant.
  • La journée s’est terminée par de riches échanges permettant, de manière collective, de définir l’habitat sûr de demain avec l’animation d’Eric Guillaume, Directeur Efectis France et de Catherine Sztal-Kutas, Directrice de Calyxis. Les discussions entre tous les intervenants et les participants sont venus compléter les propos des différentes interventions de la journée.

Mixant les communautés scientifiques et les métiers, cette journée a été propice à l’enrichissement de tous, éclairant sur les enjeux et contraintes de chaque : constructeur, législateur, préventeur, assureur, assisteur, habitant, et autres.

Une phrase commune à la sortie des participants : « j’ai appris énormément et cela m’a fait prendre conscience de l’enjeu d’avoir une vision globale de sécurité et ainsi de me faire conseiller et aider ». Unanimement, tous ont émis le souhait d’une deuxième édition de ce colloque afin de continuer à partager et à enrichir les connaissances respectives de tous, sur un sujet d’enjeu capital.

Congratulations to Thomas Rogaume

Professeur à l’IRIAF, Thomas Rogaume est lauréat du prix « 2020 Mid-Career Researcher » décerné par The International Association for Fire Safety Science. C’est la première fois qu’un chercheur français est récipiendaire d’un Award dans ce domaine.

ISSN 2495-3369

Directeur de publication Jean-Marc Bascans

Contact mail iriaf-com@univ-poitiers.fr


  • TV iriaf - suivre nos évènements