Si vous n'arrivez pas à visualiser ce message : Cliquez ici

Statistique en Assurance et Santé

N°6 - 6 novembre 2012 -

sas
Marc-Hubert Depret, nouveau collègue de l'IRIAF, à l'honneur
Rentrée littéraire riche pour notre nouveau collègue : "Mondialisation et résilience des territoires : Trajectoires, dynamiques d'acteurs et expériences", ouvrage édité aux Presses de l'Université du Québec, sous la direction de Marc-Hubert Depret, Corinne Tanguy et Abdelillah Hamdouch. Ce livre apporte un éclairage analytique et empirique approfondi des contraintes et perspectives d’adaptation des territoires actuellement frappés de plein fouet par les effets déstructurants de la mondialisation. L'ouvrage montre que les territoires (métropoles, villes de taille intermédiaire, zones rurales, régions) ne sont pas irrémédiablement inhibés, démunis ou inertes face la mondialisation. Certains de ces "territoires résilients" s’en sortent en effet mieux que d’autres en résistant, en s’adaptant, voire en se réinventant face à la mondialisation et à la concurrence de plus en plus forte de certains territoires émergents. Les auteurs défendent ainsi l’idée d’une « autre mondialisation », endogène et se construisant « par le bas », via les acteurs locaux et non plus seulement par les États et les institutions/organisations transnationales.
sas
Une étudiante co-écrit un article scientifique
"Modelling volatility using Garch models during the financial crisis : evidence from CEE countries". C'est le titre de l'article co-écrit par Marie Ochem (IRIAF) et Sorin Gabriel Anton (Université de Iasi). Ce travail a été présenté lors du 6ème colloque international "Globalization and higher education in Economics and Business Administration" (GEBA) organisé par l'Université Alexandru Ioan Cuza de Iasi du 18 au 20 octobre 2012.
Marie Ochem est, depuis septembre 2012, diplômée du Master SARADS par l'Université de Iasi et l'Université de Poitiers (IRIAF). Elle a obtenu son "double diplôme" en réalisant sa première année à Niort et sa deuxième année à Iasi. Elle a effectué son stage de 2ème année à AXA Assurances Vie au Luxembourg sous la direction de la tutrice professionnelle Fabienne Ringlet, Responsable Actuariat Vie. Aujourd'hui, ayant des fonctions d'actuaire au sein de l'entreprise Aquila Risk Solutions au Luxembourg, elle développe aussi une activité plus académique en partenariat avec Sorin Gabriel Anton.
sas
sas
sas
L'alternance en Master SARADS
Si l’alternance était, il y a quelques années, pratiquée exclusivement pour des qualifications d'un niveau moindre (CAP et BEP par exemple), l'alternance a progressivement gagné les niveaux dits supérieurs. Le Master SARADS s'est organisé, depuis 3 ans, pour proposer ce type de dispositif en 2ème année. En 2012, 65% des étudiants sont inscrits dans ce cadre (50% l'an dernier). Par le nombre de propositions reçues, par les échanges lors des stages et avec nos partenaires professionnels, nous pouvons affirmer que ce type de collaborateur est aussi très recherché dans des métiers hautement qualifiés. Les gains sont certains pour le salarié-étudiant. Celui-ci se présente à la fin de l’année comme un junior qui fait valoir au moins une année d’expérience. Pour les étudiants du master SARADS au cours des deux prochains mois aura lieu la première rencontre de suivi entre le tuteur universitaire et le tuteur professionnel. Une nouvelle occasion pour le département SAS de s’assurer de l’adéquation entre les enseignements et les compétences in fine recherchées dans les services de statistique et d’actuariat.
Roth et Shapley, prix Nobel d'économie 2012
Le prix de la Banque de Suède en sciences économiques, d'une valeur de 925000 euros, a été décerné à Alvin Roth (60 ans, américain, Harvard) et Lloyd Shapley (89 ans, américain, UCLA), pour leurs travaux sur les marchés et la façon d'ajuster offre et demande. Lloyd Shapley est considéré comme un des pionniers de la théorie des jeux, a inventé l'algorithme de Gale et a utilisé la théorie des jeux coopératifs pour étudier et comparer diverses méthodes destinées à faire concorder offre et demande. Dans ce cadre théorique, Alvin Roth s'est intéressé à divers aspects du secteur de la santé, comme le recrutement des internes dans les hôpitaux ou les dons d'organe. Son article "Repugnance as a Constraint on Markets", publié dans la revue "Journal of Economic Perspectives" en 2007, permet d'avoir une idée de l'objet de ses travaux. Ceux-ci consistent à étudier les "séductions" de toutes sortes : "l'appariement [...], c'est savoir comment obtenir les choses qu'on ne peut pas tout simplement choisir, mais où il faut aussi être choisi".
sas
sas
sas
pied de page