Lydie Ancelot

Maître de conférences à l’IRIAF depuis septembre 2010, Lydie Ancelot intervient dans les formations de la filière SAS. Son activité de recherche porte plus particulièrement sur des problématiques d’économie de la santé. Référent recherche de l’IRIAF, elle est en charge de la valorisation de la recherche au sein de l’Institut.

De la Lorraine aux Deux-Sèvres

Après quelques années d’études universitaires réalisées au sein de l’Université de Lorraine, le goût pour la recherche m’a amené à réaliser une thèse au sein du Bureau d’Economie Théorique Appliquée (BETA), un laboratoire CNRS commun à l’Université de Lorraine et à l’Université de Strasbourg.

Mes travaux de recherche s’inscrivent dans le cadre de l’économie du droit. Ils consistaient, d’un point de vue théorique et empirique, à analyser l’efficacité et l’équité du plaider coupable, une procédure mise en place en 2004 en France dont l’objectif est de réduire les délais de justice lors d’un conflit en échange d’une peine réduite à l’encontre de l’auteur du délit.Après deux années d’Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche au sein du BETA, j’ai eu l’opportunité de quitter la Lorraine et de faire un grand saut géographique pour arriver à l’IRIAF et ainsi commencer ma carrière de maître de conférences.

Un enseignement en Statistique en Assurance et Santé

Aujourd’hui, au sein de l’IRIAF, mes enseignements, dispensés auprès des étudiants de la Licence Professionnelle Statistique de la Protection Sociale et du Master SARADS se concentrent autour de l’économie de l’assurance, de l’initiation au logiciel SAS, des statistiques appliquées et de différents projets tuteurés.

Une recherche désormais centrée sur l'économie de la santé

Mon recrutement en tant que maître de conférences m’a amené à continuer les recherches engagées avec mes collègues de l’Université de Lorraine, mais aussi et surtout à diversifier mes activités. En effet, désormais mes principales activités de recherche se focalisent sur l’économie de la santé. Cette nouvelle voie est passionnante car elle me permet de mettre à profit des outils théoriques (telle que la théorie des jeux) et empiriques (statistiques et économétriques) que j’appliquais déjà au domaine de la santé. Cette diversification est également un véritable défi personnel et collectif puisque nous développons ces recherches en commun avec mes collègues du département Statistique en Assurance Santé de l’IRIAF. 
Nos études se concentrent ainsi autour de 4 problématiques : santé, précarité ; santé et environnement, santé et dépendance, santé et responsabilité médicale.

L'organisation des Journées Internationales du Risque

L’organisation annuelle des Journées Internationales du Risque nous amène également à pouvoir échanger régulièrement sur les problématiques du risque et de la santé. Ces journées mêlent le regard d’universitaires et de professionnels sur des questionnements actuels de santé publique et nous ont permis aujourd’hui de réunir des personnes reconnues internationalement dans le domaine du risque. A titre d’exemple, lors des journées organisées les 12 et 13 juin 2014, nous recevrons comme invité d’honneur notamment Georges Dionne, professeur de Sciences Economiques et président de l’European Group of Risk and Insurance Economists (EGRIE).

Référent recherche de l'IRIAF

Je suis également référent recherche de l’IRIAF. Via ce canal, j’essaye ainsi de contribuer à faire connaître et à développer les différentes activités de recherche réalisées par les enseignants chercheurs de l’IRIAF. Ainsi, nous travaillons par exemple activement à l’organisation de journées scientifiques sur le site de l’IRIAF, au développement de contrat de recherches avec des partenaires, à la publication d’articles de recherches dans des revues spécialisées.


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr