--Chargé/chargée de protection des biens et des personnes---- Cadre technique de l'environnement---- Cadre technique de contrôle-qualité---- Cadre technique d'hygiène et sécurité-- Université de Poitiers - Institut des Risques Industriels Assurantiels et Financiers - Master professionnel et recherche Sciences, Technologies, Santé - Mention : gestion des risques - Spécialité : management des risques industriels et environnementaux





Master professionnel et rechercheDomaine : Sciences Technologies SantéMention : gestion des risquesSpécialité : management des risques industriels et environnementaux

Présentation

Nature

Formation diplômante

Diplôme national

Niveau de sortie

Bac + 5

Lieu

  • Niort

Domaine(s) ERASMUS

-

  • Sciences de l'environnement - écologie
  • Ingénierie et technologies
  • Santé publique
-

Objectifs

Nous formons des préventeurs, des gestionnaires de risques (ingénieur sécurité, responsable ou animateur qualité/sécurité/environnement) ayant des compétences d'ordre scientifique, juridique, réglementaire et économique indispensables au management des risques industriels et environnementaux. Ce Master permet d'acquérir les fondamentaux du management intégré QSE ainsi que du Développement Durable, en s'appuyant sur les outils managériaux de la qualité et les sciences du danger et de l'environnement.

Compétences visées

 

Par ses connaissances et compétences générales en matière de Qualité-Sécurité, le jeune diplômé sera en mesure de répondre, à son niveau de responsabilité, aux besoins de tous les gestionnaires de la qualité et du risque d'un point de vue technique, organisationnel et relationnel, à savoir :
  • Assister la direction dans ses orientations et décisions en matière de gestion des risques
  • Entretenir des liaisons internes et externes à l'entreprise.
  • Observer, analyser puis synthétiser des situations de travail.
  • Affronter les résistances au changement.
  • Capitaliser les expériences et imaginer des solutions adaptées.
  • Intégrer l'environnement et la culture d'entreprise.
  • Impliquer les différents acteurs en leurs fonctions et qualités.
  • Assurer une veille technologique, orgaisationnelle et règlementaire.
  • Analyser et synthétiser des informations techniques et organisationnelles.

Connaissances visées

Les connaissances acquises doivent permettre de mettre en œuvre et de faire vivre un système de management (intégré ou non) de la sécurité relatif aux risques industriels et/ou environnementaux et/ou informationnels mettant en œuvre  une démarche qualité.

Pour la spécialité MRIE (Management des Risques Industriels et Environnementaux), le cursus s'appuie sur :
  • un enseignement scientifique et technique (Sciences du danger et Sciences de l'environnement) pour bien comprendre les différents risques et présentant 53 % des horaires de cours,
  • un enseignement complémentaire (Droit, Communication, Gestion de projet, Economie, Management de la Qualité, de la Sécurité et de l'Environnement et Développement durable) indispensable au management de la Qualité, de la Sécurité et de l'Environnement en entreprise et présentant 47 % des horaires de cours

Cette formation se décline selon deux parcours :
  • Parcours 1 (M2) - "Management QSE" - Connaissance et Maîtrise
- des systèmes manageriaux QSE, intégrés ou non, connaissance des fondamentaux relatifs aux sciences de l'environnement et à la cyndinique, management de et par la qualité.
- des outils de gestion des risques industriels  (typologie et évaluation des risques - outils et méthodes - sûreté de fonctionnement...)

Le jeu des options permet également ici d'acquérir une "Culture QSE" à partir de la connaissance générale des différents systèmes managériaux et du management QSE, propre à compléter une formation spécifique (ingénieur, juriste, géographe, sociologue, ...)
  • Parcours 2 (M2) - "Sécurité Incendie" : Les modules de sciences de l'environnement et de génie des procédés sont remplacés par un enseignement fondamental et appliqué relatifs aux procesus physico chimiques de combustion. Les projets sont orientés recherche, dans le domaine de la sécurité incendie.

Partenaires

Laboratoires partenaires

  • Institut Pprime (UPR 3346 CNRS, Responsable Y. Gervais)
  • Laboratoire Signal, Image et Communication de l'Institut de Recherche XLIM (UMR CNRS 7252, Responsable C. Fernandez-Maloigne)
     

Etablissements partenaires

  • Soutien financier du Conseil Départemental des Deux Sèvres, de la Communauté d'Agglomération du Niortais
  • Contrats de recherche avec l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'énergie, le Centre de Recherche sur l'Environnement et le Déchet, Calyxis (ex Centre Européen de la Prévention des Risques)
  • Collaboration avec le Laboratoire d'Informatique et d'Automatique pour les Systèmes (ISAE-ENSMA, Poitiers, Responsable P. Coirault).

Entreprises partenaires

CEA, SNECMA, SKF, AREVA, DARVA, PROTEAUX S.A, ARIZONA Chemical, ELYO, INERIS, CNPP, MAAF Assurances, QPC, BARDINET S.A, AOSOLA, MAGERI, MAIF, ALGIS, EFFISOFT, Euring, RESACTION, EXPERIAN, XP CONSEIL - DEVOTEAM, FIDENS

Ces partenariats sont de diverses formes :
- intervenants dans la formation
- entreprises partenaires dans des contrats de professionnalisation
- études (projets tutorés...)

Admission

Niveau de recrutement

Bac + 3, Bac + 4

Accessible en

Formation initiale

Formation continue

Formation en alternance

Formation requise

  • L'accès en M1, est ouvert à tout étudiant justifiant d'une formation scientifique de niveau Licence au moins, ou d'un minimum de 180 ECTS ;

         
  • La deuxième année est accessible aux étudiants justifiant d'un bac +4 (240ECTS) 
         

Conditions d'admission

Deux dispositifs sont envisagés : le premier pour les étudiants inscrits en formation initiale (FI), le second pour les stagiaires en formation continue (FC).
  • D'une manière générale le M1 est ouvert, dans la limite des 40 places disponibles aux étudiants justifiant de 180 ECTS ou d'un niveau de Licence de type Sciences Technologies Santé, ou d'un niveau équivalent reconnu par la commission ad hoc (VAP, diplômes étrangers...).
  • De même Le M2 est ouvert, dans la limite des 50 places disponibles  aux étudiants justifiant de 240 ECTS ou d'un niveau validé Bac + 4  (M1), ou d'un niveau équivalent reconnu par la commission ad hoc (VAP, diplômes étrangers...).

L'admission est prononcée à l'issue d'un examen du dossier du candidat (validation des pré-requis).

Une troisième étape de validation par un jury de VAE s'avère nécessaire dans le cas des VAE partielles assorties de préconisations de suivi d'enseignement.

Au cours du recrutement une attention particulière est portée à la culture générale et scientifique du candidat, à sa maîtrise de la langue ainsi qu'à son projet professionnel pour les études concernées.

Commentaires sur la formation continue

Les différentes possibiltés offertes aux stagiaires  en formation continue sont les suivantes :

  • contrats de professionnalisation  (CEA, SNECMA, SNCF, CALYXIS, AREVA, DARVA, VINCI, EIFFAGE...),
  • VAE totale ou partielle,VAP
  • Reprise d'études

Commentaires sur la formation en alternance

La formation par alternance peut être envisagée en contrat de professionnalisation ou en apprentissage.
Dans les deux cas, le calendrier d'alternance est le même. De manière générale 3 semaines en centre , 1 semaine par mois en entreprise de mi-septembre à fin avril (fin mars en M2), puis 4 mois (6 mois en M2) en entreprise.

Les critères de choix sont :

  • la distance entreprise-centre de formation
  • les souhaits et besoins de l'entreprise
téléchargez le calendrier d'alternance 2013-2014 [PDF - 193 Ko]

VAE

Les étudiants en reprise d'études (en moyenne, 4% en M1 et 9% en M2) peuvent :
  • être dispensés de l'assiduité aux séances de travaux dirigés, ainsi qu'aux enseignements faisant l'objet d'un contrôle continu.
  • bénéficier du dispositif de VAE et/ou de VAP ;
  • être autorisés à préparer le M en 4 ans
  • être dispensés de stage
     

Les enseignements d'un même thème pourront être dispensés en continu (journées bloquées et continues).
Le découpage en module et en unités permet d'acquérir le diplôme par capitalisation.
Pour la VAE, selon la recevabilité de leur demande, les candidats sont entendus par la Commission Pédagogique chargée du recrutement. Le jury décidera, au regard du profil du candidat, de l'admission et des dispenses, validations, attributions et préconisations qu'il peut accorder et établit le plan individuel de formation des candidats ainsi retenus.

Programme

Stage

Stage obligatoire

Stage à l'étranger

Langues d'enseignement

A Niort, la formation est dispensée en français.Un enseignement d'anglais est proposé aux étudiants avec pour double objectif la préparation au TOEIC et l'acquisition du vocabulaire technique lié aux métiers visés. Les étudiants suivent un module d'auto-formation à partir de techniques CD-ROM, partiellement encadré en laboratoire multimédia.
A Damas, la formation est dispensée en arabe, en français et en anglais.

Organisation générale des études

Principaux domaines d'étude couverts par le diplôme        
  • Management de la qualité
  • Sciences du danger : Rayonnements et radioprotection, Fiabilité humaine, Analyse des dysfonctionnements, AMDEC, HAZOP, MOSAR, HACC
  • Sciences de l'environnement : Écologie appliquée, Toxicologie et écotoxicologie, Psychologie appliquée à la perception des risques, Méthodes d'analyse multicritères, Génie des procédés appliqué à l'environnement, Présentation des risques environnementaux, ACV, Etude d'impact, Diagnostic environnemental et Empreinte écologique, Observatoires de l'environnement
  • Droit : Sources du droit en entreprise et droit Européen, Protection de la nature, Eau, air, sol, déchets, bruit et odeurs, Droit de l'urbanisme, La déclaration d'utilité publique, Réglementation ICPE - Etude d'impact - Directive SEVESO, Risques et assurances, Réglementation ERP & IGH, Transport des matières dangereuses
  • Economie des Risques : Économie de la gestion du risque, Économie de l'environnement, Gestion financière
  • Management sécurité : Métier préventeur, « Risk management », POI et PPI, Etude de danger, Norme OHSAS 18001, Sureté, protection des locaux, Sécurité civile et plan ORSEC
  • Management Environnement (Normes ISO 14000, Ecoconception, Ecolabels et HQE) et Management Qualité - Sécurité - Environnement (Management intégré (IOSH) et Développement durable)
  • Communication : anglais, Psychologie au travail, conduite de projet, Pilotage des compétences et de la formation, Gestion de crise, Communication environnementale et sécuritaire des entreprises
     
Pour en savoir plus téléchargez le réglement des études complet du Master MRIE
règlement des études Master GdR (2012)  [PDF - 634 Ko]

Stage

  • Stage M1 :
Le stage permet de découvrir le milieu professionnel, de perfectionner la maîtrise des techniques propres au secteur et de mettre en œuvre l'ensemble des acquis sur un projet concret présentant un intérêt pour l'entreprise et d'en rendre compte. Les grandes lignes du projet sont impérativement définies à l'avance par l'entreprise et validées par le responsable des stages et devront être en adéquation avec le projet professionnel de l'étudiant. Le suivi pédagogique des stages est assuré par un tuteur et consiste en une série d'entretiens avec l'étudiant et l'entreprise d'accueil. Un rapport  doit être rédigé à l'issue du stage.
Le Département reçoit annuellement 120 à 160 propositions de stage indépendamment d'une recherche individuelle des étudiants (cette dernière faisant partie de la formation à la recherche d'emploi). Les étudiant de MRIE  ont jusqu'à 7 propositions de stage chacun. 95% des stages se réalisent sur tout le territoire national et 5% à l'étranger.

  • Stage M2 :
Idem que pour le stage M1 avec en plus une visite sur le lieu du stage (sauf stage à l'étranger) et une soutenance orale du rapport de stage

Contrôle des connaissances

Chaque unité d'enseignement fait l'objet d'un contrôle continu notés de 0 (note la plus basse) à 20 (note la plus haute), 10 étant la note suffisante pour l'acquisition de l'UE. Pour chaque semestre, les notes se compensent à l'intérieur de chaque UE.

Le diplôme est obtenu après validation des 4 semestres (soit 120 crédits ECTS).
(Modalités précises dans le règlement des études [PDF - 634 Ko])

Echanges internationaux

La politique de l'IRIAF en matière internationale se décline selon 4 axes :

(1) le département Gestion des Risques de l'IRIAF offre un double-diplôme avec la Syrie (Université de Damas). D'autres collaborations de ce type ont précédé, avec l'Argentine (Université du Comahue), le Liban (Université de Balamand),

(2) De façon un peu moins contractuelle, l'IRIAF participe à un certain nombre de projets d'enseignement sur les thématiques d'excellence de l'institut avec les universités de Ouagadougou (Burkina Faso), Koudougou (Burkina Faso), Bobo Dioulasso (Burkina Faso), Moncton (Campus de Shippagan - Canada),

(3) La mobilité étudiante s'affiche dans les deux sens tant sur la partie théorique de l'enseignement que sur la partie pratique (stages professionnels). Ainsi l'IRIAF accueille régulièrement en formation des étudiants des pays suivants : Chine, Ukraine, Pologne, Moldavie, Mexique, Algérie, Maroc, Tunisie, Burkina Faso, Sénégal, Mali, Guinée, Somalie, Madagascar, Congo (Braza), Benin, Togo, Cameroun, Canada, Roumanie, Syrie, [ + DOM TOM : Nouvelle Calédonie, Réunion, Guadeloupe]. Le recrutement suit la procédure suivante : évaluation du dossier du candidat (diplômes, relevés de notes, lettre de motivation, projet professionnel), entretien téléphonique, décision de la commission ; éventuellement se rajoute une commission d'équivalence des diplômes.

Certains étudiants français partent à l'étranger suivre quelques unités d'enseignement reconnues dans leur cursus ; les destinations sont les Universités de Sherbrooke (Quebec - Canada) et Moncton (Nouveau Brunswick - Canada). 

En termes de stages professionnels toutes les destinations sont possibles ; au cours des 5 dernières années les pays suivants ont été concernés : Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre, Pologne, Canada, États-unis, Chine, Roumanie, Burkina Faso, Angola, Maroc.

(4) Sur le volet recherche, les enseignants chercheurs de l'IRIAF entretiennent des collaborations avec le Royaume Uni, l'Australie, le Burkina Faso, la Thaïlande

Et après ?

Poursuites d'études

Doctorat en sécurité incendie ou en management environnemental.

Débouchés professionnels

Ce professionnel peut prétendre aux métiers suivants (pour tous les secteurs d'activités, publiques ou privés) :
  • Cadre technique de contrôle-qualité, d'hygiène et sécurité et d'environnement
  • Animateur Sécurité - Qualité - Environnement
  • Responsable en organisation
  • Inspecteur de mise en conformité
  • Préventeur
  • Ingénieur Sécurité
  • Chef du service environnement
     

La formation ouvre droit au concours d'officier sapeur-pompier.

Secteurs d'activités

  • Banque - finance - assurance
  • Environnement - écologie
  • Industrie - qualité
  • Matériaux
  • Mécanique
  • Physique - chimie
  • Santé
  • Sciences de la vie - biologie

Métiers

  • Chargé/chargée de protection des biens et des personnes
  • Cadre technique de l'environnement
  • Cadre technique de contrôle-qualité
  • Cadre technique d'hygiène et sécurité

Informations complémentaires

Pour la spécialité MRIE, l'objectif du cursus proposé est double :
  • une formation en 2 ans de cadre généraliste en Qualité-Sécurité-Environnement pour les étudiants qui suivraient tout le cursus ;
  • une spécialisation en 1 an permettant  d'acquérir les outils nécessaires pour réinvestir leurs connaissances et savoir-faire dans le domaine Qualité-Sécurité-Environnement pour les étudiants qui ne suivraient que le M2 ; à cet égard, nous avons prévu 4 modules optionnels en Qualité, Sécurité et Environnement pour les nouveaux étudiants en M2.
     
  • une option "recherche" orientée combustion/sécurité incendie
Le choix des modules optionnels par les étudiants est fonction de leurs études antérieures et ce qu'ils veulent faire après sachant que, dans tous les cas, ils auront abordé les 3 domaines que sont la Qualité, la Sécurité et l'Environnement.

Contacts

Renseignements

Florent JABOUILLE, Jacques TEZANOU, tél : 33 5 49 24 94 88, E-mail : florent.jabouille@univ-poitiers.fr, jacques.tezanou@univ-poitiers.fr, site : http://iriaf.univ-poitiers.fr

Responsables

Responsables Scolarité

Karine CAQUINEAU, tél : 33 5 49 24 94 88, E-mail : karine.caquineau@univ-poitiers.fr, site : http://iriaf.univ-poitiers.fr

Contacts formation continue

Pour les questions adminitratives : Site du SAFIRE : http://safire.univ-poitiers.fr
Pour les questions pédagogiques : Jacques TEZANOU, Tél : 33 5 49 24 66 26, E-mail : jacques.tezanou@univ-poitiers.fr, site : http://iriaf.univ-poitiers.fr

Dernière mise à jour le 3 février 2017


Institut des Risques Industriels, Assurantiels et Financiers (IRIAF)

11, Rue Archimède Bât J03

79000 NIORT
Site web

Recherche d'une formation


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr